Ceux qui veillent les images nègres / Those who hold a wake for negro images (fr/eng)

Still form Atomic Garden by Ana Vaz (2018)

Quand Bonaventure Soh Bejeng Ndikung m’a demandé un texte pour le reader de la 12ème Biennale de Bamako, je voulais poursuivre notre conversation autour du corps comme archive mais aussi parler de ceux qui autour de moi n’avaient aucun espace pour reprendre leur souffle et fabrique leur monde. Alors que je faisais les dernières corrections de ce texte avec Chiara Figone, éditrice d’Archive Books, Mohamed, écrivain du collectif Rester. Etranger, a été placé de force dans un avion pour l’Italie par les autorités françaises alors que ses derniers recours venaient d’être rejetés – selon le fameux principe de Dublin. En écrivant « Ceux qui veillent les images nègres », je pensais à lui, à ceux qui fabriquent cette archive de notre temps, secrète et sans repos. Chiara a pris soin de ce texte et ses amis de Milan ont accueilli Mohamed. Qu’ils en soient ici tous remerciés.

When Bonaventure Soh Bejeng Ndikung asked me for a text for the 12th Bamako Biennale’s reader, my plan was to keep on our conversation around the body as an archive but also talk about those around me who had no space to catch their breath and build their world. While I was correcting this text with Chiara Figone, editor of Archive Books, Mohamed, writer of the collective Rester. Etanger (based in Saint-Denis, outskirts of Paris), was forcibly placed in a plane for Italy by the French authorities while his last appeals had just been rejected – according to the famous principle of Dublin. When I wrote “Those who hold a wake for negro Images”, I was thinking of him, of those who are producing this restless and secret archive of our time. Chiara took care of this text and her friends in Milan welcomed Mohamed. Let them all be thanked here.
(Translated by Ibrahima Cissé / edited by Shela Sheikh)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.