Publication de la littérature. Entretiens croisés avec Olivier Chaudenson, Jean-Max Colard, Olivier Marbœuf et Aurélie Olivier (Fr)

Entretien réalisée par Olivia Rosenthal pour La littérature exposée #2 Littérature, 2018/4 (N° 192), p. 96-111. Nous avons demandé à plusieurs organisateurs.trices de festivals qui participent à la publication et à la diffusion de la littérature hors du livre de nous parler de leur conception de l’espace littéraire et du rôle que la scène peut jouer dans des formes alternatives de publication littéraire. Ils nous livrent … Continuer de lire Publication de la littérature. Entretiens croisés avec Olivier Chaudenson, Jean-Max Colard, Olivier Marbœuf et Aurélie Olivier (Fr)

Comme un Lundi : «Pousse où tu peux, comme tu peux, pousse» (Fr/Eng)

Pour son exposition personnelle au MAC VAL, « Les racines poussent aussi dans le béton » (14 avril – 16 septembre 2018), l’artiste Kader Attia a souhaité célébrer la banlieue de Paris, quelque chose dans sa matière particulière qui fabrique des identités parallèles au grand roman national français. Pour son catalogue, il m’a commandé un texte, de ces demandes amicales qui ne se refusent pas. … Continuer de lire Comme un Lundi : «Pousse où tu peux, comme tu peux, pousse» (Fr/Eng)

Comme un Lundi : «Le prédateur amoureux» (Fr/Eng)

——————————Publié sur le blog de Khiasmale 17 juillet 2018 « Ah ! je vais mourir !… Rapproche-toi, réchauffe-moi ! Pas avec les mains ! Non ! Toute ta personne. »Gustave Flaubert, « Saint-Julien l’Hospitalier ». A peine remis d’un nouveau grisant hold-up de l’équipe de France de football contre la valeureuse équipe de Croatie que soudainement me voilà replongé dans les affaires courantes sans transition. Pas le temps de savourer la deuxième étoile fraîchement imprimée … Continuer de lire Comme un Lundi : «Le prédateur amoureux» (Fr/Eng)

Comme un Lundi : «Parler avec des mots à soi» (Fr/Eng)

———————————–Écrit par Olivier Marboeuf le 10 septembre 2018 Dans la longue histoire de Khiasma, vient le moment d’essayer de raconter une histoire concrète et matérielle qui a nourri l’imaginaire situé d’un lieu. Dans la cour d’un hôtel social, une imprimerie. La précarité et l’amitié, les voisins et les alliés, les fidèles et les oubliés, les dettes, la colère et la fatigue, les soirées improbables et les … Continuer de lire Comme un Lundi : «Parler avec des mots à soi» (Fr/Eng)

Comme un Lundi : «Le lieu se fait en nous» (Fr/Eng)

————————————-Écrit par Olivier Marboeuf et publié sur le blog de Khiasma le 9 octobre 2018 Il aurait été plus facile d’être juste une poétesse, authentique, politique et sereine, un poète féministe bien sûr, évidemment, et communiste de la bonne période, ou un type libertaire, drôle et cultivé, un gars sûr, une fille fluide, qui partout trouvent leur place, qu’on oublie dans les tapisseries des salons bourgeois … Continuer de lire Comme un Lundi : «Le lieu se fait en nous» (Fr/Eng)

Comme un lundi : «Ce dont la fin de Khiasma est le nom» (Fr/Eng)

——————————————————- Écrit par Olivier Marboeuf et publié sur le blog de Khiasma le 16 octobre 2018 (English below) Quand un petit centre d’art associatif tel que l’Espace Khiasma ferme dans la proche banlieue de Paris, en Seine-Saint-Denis précisément, c’est forcément un signe des temps. Des temps où ce, celles et ceux qu’il a défendu et contribué à rendre visibles, qu’il s’agisse des artistes, des auteur.es, des … Continuer de lire Comme un lundi : «Ce dont la fin de Khiasma est le nom» (Fr/Eng)