Un populaire invisible (fr)

Dans cet entretien en forme de manifeste, je reviens sur certaines motifs à l’œuvre dans mon travail autour de la transmission et du conte, en explorant les chemins de la veillée. J’interroge également les pratiques artistiques actuelles en terme d’extraction, d’économie de la visibilité et de capitalisation des cultures populaires et des savoirs minoritaires. « Il y a un an, je débutais une résidence d’écriture aux … Continuer de lire Un populaire invisible (fr)

Comme je m’avais perdu # 1 (fr)

Mardi 7 Mai 2019. Barbara m’a invité en résidence à La Maison à Saint-Denis. J’ai été très heureux, honoré même, d’avoir la chance d’être l’un des habitants de passage de ce lieu qu’elle a construit pour faire famille. Une maison. Un abri. Un bivouac. La Maison est encore en chantier mais elle est déjà un espace possible d’imaginaire et d’hospitalité. On l’invente, on la parle. … Continuer de lire Comme je m’avais perdu # 1 (fr)

Comme un Lundi : «Pousse où tu peux, comme tu peux, pousse» (Fr/Eng)

Pour son exposition personnelle au MAC VAL, « Les racines poussent aussi dans le béton » (14 avril – 16 septembre 2018), l’artiste Kader Attia a souhaité célébrer la banlieue de Paris, quelque chose dans sa matière particulière qui fabrique des identités parallèles au grand roman national français. Pour son catalogue, il m’a commandé un texte, de ces demandes amicales qui ne se refusent pas. … Continuer de lire Comme un Lundi : «Pousse où tu peux, comme tu peux, pousse» (Fr/Eng)