La Leçon de Clichy / The Clichy Lesson (fr/eng)

Revenant sur une intervention écrite à l’été 2020 à l’occasion du séminaire Ateliers Médicis 2025, j’ai décidé d’en faire la Leçon de Clichy. Une leçon sur la banlieue et son devenir culturel, olympique et international. « Pourquoi imaginer ici, un lieu culturel local et international ? » C’est la question de départ de la rencontre à laquelle j’ai été invité en ce mois de juillet 2020 à … Continuer de lire La Leçon de Clichy / The Clichy Lesson (fr/eng)

Article mis en avant

Qui veut noyer son chien (ce dont islamo-gauchisme est le nom)

(FR) L’exercice de possession coloniale procède d’un geste de re-nomination. Le nom colonial vient toujours par-dessus un autre nom, une autre histoire, une épistémologie qui dit d’autres rapports au monde. Il est une manière de d’imposer une origine, de marquer une propriété, de dire que la chose commence à exister comme objet ou comme sujet à partir d’un nom qui la convoque depuis le néant … Continuer de lire Qui veut noyer son chien (ce dont islamo-gauchisme est le nom)

Article mis en avant

Les Empires Intérieurs / The Interior Empires (fr/eng)

L’année 2020 devait être l’année de l’Afrique en France. Année électorale oblige, cette grande manifestation nationale augurait de quelques cacophonies et de nouveaux exercices de contorsion linguistique pour séparer les bons sauvages de l’ivraie et les électeurs des terroristes. Comme on ne sait plus très bien si « la colonisation fut un crime contre l’humanité » ou pas tout à fait puisqu’« il y a … Continuer de lire Les Empires Intérieurs / The Interior Empires (fr/eng)

J’ai caché ma danse derrière des meubles en tas / I hid my dance behind a pile of furniture. (FR/ENG)

Un endroit pour l’écriture de Barbara Manzetti Prenons un athlète kenyan – pour la fréquence unique de sa course mais aussi parce qu’on n’utilise que très rarement l’athlète kenyan comme outil de démonstration, ce qu’assurément je regrette au regard des formidables potentialités qu’il détient. Prenons donc un athlète kenyan mais saisi de troubles de la mémoire immédiate et qui soudain ne sait plus ce que son corps faisait … Continuer de lire J’ai caché ma danse derrière des meubles en tas / I hid my dance behind a pile of furniture. (FR/ENG)

Fantômes de Bienveillance / Phantom of Benevolence (Fr/Eng)

Le père arrive au pays. La mère arrive au pays. Toute la famille arrive dans un pays, qui s’étale partout sur les océans et sur les forêts, qui récure la nuit des mauvaises croyances. C’est le grand pays. Le père dit de ne pas se faire remarquer, la mère s’inquiète qu’on puisse déranger. Ainsi iels grandissent dans ce désir d’inexistence. Iels deviennent Matière Fantôme. Fantômes … Continuer de lire Fantômes de Bienveillance / Phantom of Benevolence (Fr/Eng)

Ici et Là-bas : introduction à un lieu d’attention

« Pourquoi imaginer ici, un lieu culturel local et international ? » C’est la question de départ de la rencontre à laquelle j’ai été invité en ce mois de juillet 2020 à Clichy-Monfermeil. Ce n’est pas tout à fait une question jetée en l’air pour le plaisir de la pensée. Elle est assez concrète et participe même à la préfiguration d’un nouveau lieu culturel, le site définitif … Continuer de lire Ici et Là-bas : introduction à un lieu d’attention

Article mis en avant

Un populaire invisible / an invisible common (fr/eng)

English below / Dans cet entretien en forme de manifeste, je reviens sur certaines motifs à l’œuvre dans mon travail autour de la transmission et du conte, en explorant les chemins de la veillée. J’interroge également les pratiques artistiques actuelles en terme d’extraction, d’économie de la visibilité et de capitalisation des cultures populaires et des savoirs minoritaires. « Il y a un an, je débutais une … Continuer de lire Un populaire invisible / an invisible common (fr/eng)

Un corps-paysage, conversation entre Tarek Lakhrissi et Olivier Marboeuf (fr/eng)

Tiré du catalogue de la première exposition solo de Tarek Lakhrissi à la Galerie de Noisy-le-sec (France) / février 2019-> En savoir plus sur l’exposition ————————————————————————————– A Body-LandscapeTarek Lakhrissi in conversation with Olivier Marboeuf from the catalogue published for Cameleon Club, first solo show by Tarek Lakhrissi at Galerie de Noisy-le-sec (France)-> More about the show Continuer de lire Un corps-paysage, conversation entre Tarek Lakhrissi et Olivier Marboeuf (fr/eng)

Comme un Lundi : «Pousse où tu peux, comme tu peux, pousse» (Fr/Eng)

Pour son exposition personnelle au MAC VAL, « Les racines poussent aussi dans le béton » (14 avril – 16 septembre 2018), l’artiste Kader Attia a souhaité célébrer la banlieue de Paris, quelque chose dans sa matière particulière qui fabrique des identités parallèles au grand roman national français. Pour son catalogue, il m’a commandé un texte, de ces demandes amicales qui ne se refusent pas. … Continuer de lire Comme un Lundi : «Pousse où tu peux, comme tu peux, pousse» (Fr/Eng)

Comme un Lundi : «Le prédateur amoureux» (Fr/Eng)

——————————Publié sur le blog de Khiasmale 17 juillet 2018 « Ah ! je vais mourir !… Rapproche-toi, réchauffe-moi ! Pas avec les mains ! Non ! Toute ta personne. »Gustave Flaubert, « Saint-Julien l’Hospitalier ». A peine remis d’un nouveau grisant hold-up de l’équipe de France de football contre la valeureuse équipe de Croatie que soudainement me voilà replongé dans les affaires courantes sans transition. Pas le temps de savourer la deuxième étoile fraîchement imprimée … Continuer de lire Comme un Lundi : «Le prédateur amoureux» (Fr/Eng)