Un lieu commun qui bouge, depuis la dépouille de l’invité colonial, dans le parfum des héros. (FR)

Niaye Thiokers (La colline des perdrix) est situé au coeur historique de Dakar, la capitale sénégalaise. Enclavé dans un endroit stratégique où le mètre carré vaut plus d’un million de FCFA (1500 euros), le quartier lutte pour sa survie. Les rapports de pouvoir complexes et le prix du terrain très élevé en font un laboratoire où se confrontent la capacité de résistance eu changement et la définition d’un nouveau rapport entre tradition et modernité. Dans ce livre, des artistes sénégalais et belges questionnent cette réalité en mutation en partant à la rencontre de résidents et d’intervenants extérieurs (architectes, cinéastes, politiciens, archivistes…)
J’ai eu le plaisir d’être invité au printemps 2019 par les membres de Koalath à réfléchir sur ce moment complexe de transformation et sur les possibles hypothèses d’un lieu commun.
—-

Niaye Thiokers
Un Laboratoire artistique initié par le Studio Kakatar et l’Atelier Graphoui.
Editions Vives Voix / Koalath Asbl
Novembre 2019 (Dakar / Bruxelles)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.