Fantômes de Bienveillance / Phantom of Benevolence (Fr/Eng)

Le père arrive au pays. La mère arrive au pays. Toute la famille arrive dans un pays, qui s’étale partout sur les océans et sur les forêts, qui récure la nuit des mauvaises croyances. C’est le grand pays. Le père dit de ne pas se faire remarquer, la mère s’inquiète qu’on puisse déranger. Ainsi iels grandissent dans ce désir d’inexistence. Iels deviennent Matière Fantôme.

Fantômes de Bienveillance est un texte qui prolonge une conversation autour d’un lieu désirable pour l’art avec Julien Duc-Maugé, directeur du centre d’art Synesthésie Mmaintenant à Saint-Denis (France) / www.mmaintenant.org
Relecture : Lorraine Drevon 

Ecoutez une lecture de « Fantômes de Bienveillance » sur l’Antenne Phœnix de la webradio R22 Tout-Monde :
https://www.r22.fr/antennes/phoenix/fantomes-de-bienveillance

———————————–

The father arrives in the country. The mother arrives in the country. The entire family arrives in a country that is spread out everywhere on the oceans and in the forests, that scours the night clean of bad beliefs. It’s the big country. The father says try not to get noticed, the mother worries they might bother people. In this way they grow up in this desire of nonexistence. They become Phantom Matter. 

Phantom of Benevolence is a text that prolongs a conversation about a desirable place for art with Julien Duc-Maugé, director of the art centre Synesthésie Mmaintenant at Saint-Denis (France) 
www.mmaintenant.org
Review (French): Lorraine Drevon 
Translation from the French: Liz Young
Review (English): Shela Sheikh

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.